» News » L'oeil d'Etienne Lhôte
16.01
2014

L'oeil d'Etienne Lhôte

L'oeil d'Etienne Lhôte

Ce rider marque les esprits depuis une bonne dizaine d'années aujourd'hui de par ses qualités, que ce soit en freestyle, en vagues ou en snowkite lui qui brille par sa polyvalence mais pas seulement ! Étienne Lhôte possède une palette de savoir-faire à l'exemple de l'organisation du Championnat de Bretagne 2013. Fraîchement diplômé du DEJEPS (formation à l’entraînement en kite), il vient d'ouvrir son école et suit de près les jeunes de la Next Generation de F-One Kiteboarding. Compétiteur sur le SKM, il revient pour Kiteboardjournal.com sur cet événement d'envergure internationale.

 

"Cela fait maintenant 6 ans que je viens sur le SKM ! Cet événement a beaucoup évolué en 10 ans. Les prémices de cette compétition étaient différentes du devenir en tant que compétition pour la manifestation. Disons que cette « compétition » avait lieu entre une dizaine de photographes venus shooter jour après jour le « Master of the Day ». Avec des allures de championnat de photos et vidéos, l'objectif était de mettre dans la boîte le meilleur cliché d'action que ce soit en vol de pente, freestyle, voire juste un passage avec une gerbe de neige. Aujourd'hui, la performance a pris le dessus même si la médiatisation reste d'actualité.
A l'époque où j'étais à fond dans le freestyle, je m'étais rendu là-bas parce que mon sponsor F-ONE Kiteboarding m'avait demandé de participer pour avoir un de leur rider présent sur un événement dont ils étaient partenaires. J'ai directement adhéré non seulement au concept mais à la sensation procurée par ce genre de glisse. C'est une façon d'utiliser sa voile autrement qu'en tirant des bords aller/retour sur l'eau. En montagne, il est possible de partir en vent arrière, les vols de pentes diffèrent du vol en mer, c'est un autre mode de navigation. En parallèle avec le SKM, j'ai eu l'occasion de participer à une course en race aux États-Unis dans l'Utah sur un spot bien différent du Col du Lautaret car entouré de grosses collines.
En France, nous avons de la chance de posséder des spots avec une richesse de paysages à part et une topographie qui permet d'exploiter à fond le cadre. Lorsque l'on est en freeride, il est bien plus facile d'utiliser des skis pour se balader. Je n'utilise le snow que pour le freestyle, d'autant plus que cette année, l'organisation du SKM a ajouté des sliders (tuyau, rainbow, kickers...), l'occasion de tester un nouveau terrain de jeu très ludique pour nous riders !
J'attends la suite des heats de snow jeudi avec une rencontre dans le tableau contre un concurrent coriace, le norvégien Andreas Toverud. Pour la suite, je rentrerai en Bretagne pour continuer de travailler sur l'ouverture de mon école de kite « You Kite » avec en prime, l'organisation de kite camp."

 

Pour en savoir plus sur Etienne Lhôte : www.etiennelhote.com

 

Source : Etienne Lhôte
Photos : SKM 2014/Bertrandboone.com - Wareck Arnaud

comments powered by Disqus
Fermer
chargement de la vidéo...
Fermer
chargement du document audio...
CONTACTER WindsurfJournal.com

Vous souhaitez diffuser une information/article sur WindsurfJournal.com, communiquer sur le site ou bien tout simplement entrer en contact avec nous ?
Il vous suffit de renseigner le formulaire ci-dessous.

Gestion de vos petites annonces

Vous souhaitez diffuser une petite annonce sur WindsurfJournal.com ? Profitez-en, c'est gratuit (et réservé aux particuliers...) !
Seul impératif : être membre de WindsurfJournal.com ;-)

Contacter un vendeur

Vous souhaitez prendre contact avec le vendeur de cette annonce ?
Il vous suffit de renseigner le formulaire ci-dessous.
Seul impératif : être membre de WindsurfJournal.com ;-)

Prochainement disponible...
Fermer
Share
box
+