» News » Kevin Langeree, l'interview
29.03
2013

Kevin Langeree, l'interview

Kevin Langeree, l\'interview

Kevin Langeree fait partie des riders qui se sont imposés parmi les figures emblématiques du monde du kite en freestyle. Le hollandais se caractérise en effet par son style authentique avec une panoplie de tricks one hand mais c’est aussi à présent un rider accompli, un waterman à l'aise que ce soit en surf, en freestyle et même en stand up paddle... A l'occasion de la 1ère étape PKRA à Dakhla au Maroc, nous avons voulu en savoir un peu plus sur ce garçon de 24 ans qui vient tout juste de remporter l'épreuve de vagues et qui termine par la même occasion 9ème en freestyle.

 

Kiteboardjournal.com : Comment s'est déroulée la compétition de vagues pour toi ainsi que celle de freestyle ?
Kevin Langeree : La compétition en vagues était géniale ! Nous avons eu des conditions très difficiles, le vent était plutôt léger avec une houle de plus en plus grosse et beaucoup de courant. Cependant si vous étiez au bon endroit au bon moment, vous pouviez obtenir quelques sets très longs. En approchant les finales, le niveau était de plus en plus élevé, je suis donc super content d'avoir été en finale de cet événement et de l’avoir emporté ! Concernant le freestyle, on pouvait vraiment voir que tout le monde s'était entraîné dur cet hiver,  le niveau était très élevé. Je n'ai pas eu beaucoup de chance avec les doubles... Le vent tombait et je n'ai pas eu assez de vent pour faire un bon heat, mais en définitif, c'était un grand événement et une façon pas si mauvaise de débuter ma saison.

 

KBJ : Depuis combien de temps pratiques-tu les vagues ? Quelle est la différence de sensation avec le freestyle en freeride mais aussi en compétition ?
KL : Cela fait un moment que je fais du surf mais je pratique cette discipline seulement lorsque je ne suis pas dans la saison de compétition. Heureusement, je passe tous mes hivers à Cape Town en Afrique du Sud à naviguer pour la plus grande partie en freestyle et lorsqu'il y a les conditions en vagues. De cette façon, je peux m'entraîner tous les jours dans ces 2 disciplines. J'aime faire les deux tout simplement parce que cela me motive beaucoup, et ça me donne aussi plus de connaissances de l'océan et du vent. Mais il est assez difficile de se concentrer sur les 2 même mais je suis elles me passionnent vraiment.

 

KBJ : Pourquoi rides-tu en straps et pas strapless ?  En freestyle, tu es également l'un des seuls à ne pas rider en chausses ?
KL : J'ai ridé strapless tout l'hiver mais aussi pendant cette compétition. Cependant, j'aime beaucoup rider en straps parce que cela te donne la possibilité de faire de gros aerials ! Et puis je prends un réel plaisir à pratiquer dans la diversité. J'ai ridé un peu en boots cet hiver, cela donne certains avantages pour quelques tricks, mais aussi des désavantages pour d'autres. Pour du freeride et en compétition, je préfère naviguer en straps parce que cela me donne une sensation de plus grande liberté.

 

KBJ : Toi qui est sur le tour depuis quelques années, que penses-tu de l'évolution de la notation en freestyle ?
KL : Oui, cela fait maintenant 10 que je participe au PKRA ! C'est incroyable comme le temps passe vite ! Au début, tu es le plus jeune de la compétition et avant même de s'en rendre compte, tu te retrouves être l'un des plus vieux gars !!! Le format de jugement en freestyle utilisé sur le PKRA actuellement est vraiment la voie à suivre à mon avis ! Avec un total de 12 tentatives avec 5 meilleurs tricks comptabilisés, cela pousse les coureurs à mieux exécuter leurs tricks avec plus de puissance.

 

KBJ : Quel est pour toi le meilleur format de compétition pour le freestyle, type Red Bull King of the air ou PKRA ?
KL : J'aime beaucoup le format de compétition du Red Bull King of the Air parce que cela montre concrètement au public ce qu'est le kite. Il s'agit de vol et de monter aussi haut que possible. Avoir eu une période d'attente de 14 jours pour avoir les meilleures conditions nous a permis de concourir en donnant le meilleur de nous-mêmes. Nous avons juste attendu le jour de vent le plus fort avec les plus grosses vagues ! Après, il est vrai que de l'autre côté, le PKRA pousse la nouvelle école et amène progressivement le freestyle à un niveau supérieur. Ce sont tous deux de grands événements et qui présentent de façon différente notre sport. Il est donc difficile de faire un choix !

 

KBJ : Quelle est l'évolution future du freestyle pour toi ?
KL : Comme nous pouvons le remarquer ces dernières années, le freestyle est représenté comme une discipline impliquant de plus en plus de puissance dans l'exécution. Les riders progressent en démontrant plus de rapidité associée à de la puissance, ce qui rend les tricks très engagés. Je pense que nous verrons ces prochaines années des riders passer de plus en plus de double handle pass. A mes yeux, nous ne sommes qu'au début de l'image que nous voulons donner au freestyle et c'est à partir de maintenant que cela deviendra de plus en plus excitant.

 


Pour en savoir plus sur Kevin Langeree : www.kevinlangeree.com

 

Source : Kevin Langeree
Photos : Toby Bromwich/PKRA - Kevin Langeree

comments powered by Disqus
Fermer
chargement de la vidéo...
Fermer
chargement du document audio...
CONTACTER KiteboardJournal.com

Vous souhaitez diffuser une information/article sur KiteboardJournal.com, communiquer sur le site ou bien tout simplement entrer en contact avec nous ?
Il vous suffit de renseigner le formulaire ci-dessous.

Gestion de vos petites annonces

Vous souhaitez diffuser une petite annonce sur WindsurfJournal.com ? Profitez-en, c'est gratuit (et réservé aux particuliers...) !
Seul impératif : être membre de WindsurfJournal.com ;-)

Contacter un vendeur

Vous souhaitez prendre contact avec le vendeur de cette annonce ?
Il vous suffit de renseigner le formulaire ci-dessous.
Seul impératif : être membre de WindsurfJournal.com ;-)

Prochainement disponible...
Fermer
Fermer
Share
box
+